Lutte contre la prolifération des choucas des tours

vendredi 03 mai

La prolifération des choucas des tours cause d’importants dégâts aux cultures, et leurs nids dans les cheminées peuvent présenter un risque pour la sécurité.

Cet oiseau est une espèce protégée : une dérogation préfectorale est envisagée afin de permettre quelques destructions ciblées dans les secteurs les plus concernés, opérations strictement encadrées par arrêté préfectoral.

Par ailleurs, les données actuelles montrent que la plupart des choucas du Finistère nichent dans les cheminées. Une des actions ralentissant le développement de cette espèce est la généralisation de la pose de grillages sur les conduits, afin de diminuer le nombre de sites de reproduction.

En outre, ces engrillagements éviteront aussi la formation des nids susceptibles d’empêcher une évacuation satisfaisante des fumées et d’entraîner des risques sanitaires ou de départ d’incendie.

Nous remercions donc les personnes concernées à mettre en place des grilles dès septembre, à l’issue de l’actuelle période de nidification. Nous vous rappelons que cette opération peut se révéler dangereuse, il est donc plus prudent de faire appel aux services de couvreurs ou poseurs de cheminées.

Afin de mesurer l’efficacité de cette mesure, un registre sera à votre disposition en mairie, si vous souhaitez faire part à la préfecture du Finistère de votre action. Le succès des opérations de maîtrise de cette espèce d’oiseaux dépend en effet de l’implication de chacun.

Site : www.finistere.gouv.fr

Publier un commentaire